Le pot-au-feu, c’est l’un des grands classiques de notre cuisine. Mais pour réussir cette recette, il convient de respecter deux éléments principaux : le choix de la viande et la cuisson du plat de côtes de bœuf (ou d’un autre morceau).

Le pot-au-feu

30 minutes
6 personnes

Ingrédients

– 1 kg de viande de bœuf (plat de côtes, gîte ou paleron)
– 6 os à moelle (1 par personne)
– 5 carottes
– 2 poireaux
– 4 navets
– 1 oignon

– 1 gousse d’ail
– 1 bouquet garni
– 4 clous de girofle
– Sel
– Poivre
– Gros sel

Réalisation

Étape 1 : Avant de s’attaquer à la cuisson du plat de côtes de bœuf, il faut nettoyer les poireaux, les carottes et les navets. Les éplucher, et les découper en gros morceaux. Étape 2 : Éplucher l’oignon, et y réaliser une fente, dans laquelle il faut placer les clous de girofle.
Étape 3 : Dans le même temps, porter à ébullition 3 litres d’eau dans une marmite, et y placer les légumes découpés. Ajouter également l’oignon piqué, le bouquet garni, le sel, le poivre, l’ail et, pour finir, la viande.
Étape 4 : Laisser cuire à feu très doux pendant au moins 2h30. Retirer l’écume qui se forme à la surface de temps à autre.
Étape 5 : Pour que cette recette de plat de côtes de bœuf avec os soit encore meilleure, il ne faut pas oublier les os à moelle. Environ 1 heure avant la fin de cuisson du plat de côtes de bœuf, mettre du gros sel aux extrémités des os, avant de les placer dans la marmite.
Étape 6 : La cuisson terminée, égoutter la viande et les légumes, avant de servir bien chaud.

Astuces - Conseils :

Le bouillon obtenu suite à la cuisson du plat de côtes de bœuf est délicieux. N’hésitez donc pas à le conserver afin de réaliser une soupe de vermicelles ou un consommé de bœuf. Si vous souhaitez saler davantage, sachez qu’il est préférable de le faire à mi-cuisson. Saler trop tôt empêchera les sucs de la viande de se dissoudre, offrant alors un bouillon de cuisson relativement fade. À l’inverse, en salant trop tardivement, vous prenez le risque que tous les sucs se soient dissous dans le bouillon. Dans ce cas, c’est la viande qui risque d’être insipide. Pour réussir son pot-au-feu, le choix de la viande est déterminant. Vous pouvez tout à fait associer plusieurs morceaux de bœuf adaptés à cette recette. Si le plat de côtes est délicieux, c’est aussi le cas du gîte et du paleron. N’hésitez donc pas à associer plusieurs pièces. le choix de l’accompagnement est également important. Traditionnellement, on sert ce plat avec des pommes de terre cuites à l’anglaise. L’idéal est de les préparer à part et de les servir avec une sauce gribiche.