Réaliser un boeuf bourguignon à la cocotte minute, c’est une bonne idée pour cuisiner plus rapidement. Contrairement à la recette originale, celle-ci permet de gagner énormément de temps, sans pour autant perdre en saveur. A condition toutefois de respecter certaines règles lors de la préparation de votre boeuf bourguignon en cocotte.

Boeuf bourguignon en cocotte

30 minutes
6 personnes

Ingrédients

– 1,2 kg de viande de boeuf à bourguignon (collier, jumeau ou macreuse)
– 150 grammes de champignons de Paris
– 120 grammes de lardons
– 4 carottes
– 2 oignons
– 1 gousse d’ail
– 1 litre de vin rouge de Bourgogne

– 20 grammes de beurre
– 30 grammes de farine de blé
– 1 bouquet garni
– 3 cl d’huile d’olive
– 15 grammes de fond de veau
– Sel
– Poivre

Réalisation

Étape 1 : Découper la viande en cubes d’environ 3 cm de large.Sélectionner une viande sans nerf afin de garantir une viande tendre à la dégustation.
Étape 2 : Après avoir épluché les légumes, il faut émincer les oignons finement, couper les champignons en 4, et réaliser de belles rondelles avec les carottes. Quant à l’ail, il faut le hacher, en ayant pensé à retirer préalablement le germe.
Étape 3 : Mettre une cocotte-minute sur feu vif, et y verser l’huile d’olive. Une fois qu’elle est chaude, y faire revenir les morceaux de boeuf, en pensant à saler. Quand ils sont colorés, les réserver.
Étape 4 : Laisser la cocotte sur feu vif, et y ajouter le beurre, les oignons et les lardons. Lorsque les oignons commencent à dorer, incorporer les carottes, les champignons de Paris et l’ail haché, avant de mélanger énergiquement pendant 1 minute.
Étape 5 : Placer à nouveau la viande dans la cocotte-minute. Incorporer la farine, et mélanger pendant 2 minutes. Verser le vin de Bourgogne, en pensant à gratter le fond afin que les sucs se mélangent à la préparation.
Étape 6 : Intégrer le bouquet garni et le fond de veau, avant de refermer la cocotte. Rester sur feu vif jusqu’à ce que le sifflement de la cocotte se fasse entendre. Diminuer alors le feu, et laisser mijoter au moins 45 minutes de cuisson à feux doux. Avant de servir, penser à retirer le bouquet garni.

Astuces - Conseils :

Avec le bœuf bourguignon en cocotte, il n’y a pas de secrets : plus la cuisson est lente, plus la viande sera tendre. Il ne faut donc pas hésiter à prolonger le temps de cuisson, voire à réchauffer le plat le lendemain. La recette n’en sera que meilleure. Plusieurs accompagnements se marient très bien avec un bœuf bourguignon en cocotte-minute. C’est tout particulièrement le cas des pommes de terre cuites à l’anglaise, du riz ou même des tagliatelles.

Quel vin boire pour accompagner votre boeuf Bourguignon

Après l’avoir cuisiné, une autre question se pose : avec quel vin déguster un bœuf bourguignon ?
Une fois encore, on ne saurait que trop vous conseiller d’opter pour un cru régional.

C’est, après tout, la solution la plus simple pour réaliser un accord sans fausse note.
La tradition veut d’ailleurs que l’on utilise le même vin au repas que celui utilisé pour la cuisson de la viande.

Le côte d’Auxerre et le bourgogne Passetoutgrain seront à nouveau plébiscités. Mais rien ne vous empêche de jouer la carte de l’originalité avec un autre vin

En la matière, il est conseillé de rester sur le même cépage et, bien évidemment, de servir un rouge. Les breuvages corsés et légèrement boisés feront d’ailleurs parfaitement l’affaire et sublimeront le goût de la viande.

Plusieurs vins locaux sont largement plébiscités, comme le côte de Nuits Village et le Givry.
Quant aux plus aventuriers, ils pourront même sortir des frontières de la Bourgogne et choisir un cru plus capiteux et puissant, comme un Châteauneuf-du-Pape par exemple.

Un breuvage également considéré comme l’un des meilleurs vins
pour cuisiner le bœuf bourguignon.

Si vous ne voulez pas vous tromper, tout en vous simplifiant la cuisine, vous pouvez également craquer pour le bœuf bourguignon mitonné au vin de Bourgogne de Charal
Un plat préparé dans le plus grand respect de la recette traditionnelle.