Logo Charal Sailing Team
07 Nov

Un Pot-au-noir qui n’en finit plus

Lire l'article

S’il a derrière lui de nombreuses traversées du Pot-au-noir, Jérémie Beyou est en train de vivre la plus difficile sur la 14e édition de la Transat Jacques Vabre. Depuis mardi, l’Imoca Charal est en effet englué dans cette vaste zone située quelques degrés au-dessus de l’équateur, parvenant difficilement à en trouver la porte de sortie, tant les vents y sont aléatoires.

Des conditions extrêmement usantes physiquement, car il faut sans cesse manœuvrer pour tenter de relancer le bateau, mais aussi mentalement, d’autant que, Apivia (Charlie Dalin/Yann Eliès) leader depuis mercredi, a été moins freiné parce qu’il a pu se décaler vers l’est après avoir constaté le ralentissement de Charal. Il compte désormais plus de 100 milles d’avance au classement.

L’équateur approche, la sortie du Pot-au-noir également, et c’est sans doute vendredi que Jérémie et Christopher devraient définitivement laisser derrière eux ce mauvais souvenir pour se concentrer sur la suite, un long bord bâbord amure au vent de travers de 1000 milles vers Salvador de Bahia, pendant lequel ils vont faire tout leur possible pour remonter leur retard et exploiter tout le potentiel du bateau.

 

Classement du 7 novembre à 9h00

 

RgBateauNomDist Arr en MNEcart au 1er en MNVit en NDS
1ApiviaCharlie Dalin / Yann Elies1063,04 11,00
2CharalJeremie Beyou / Christopher Pratt1193,55+130.513,00
3PRBKevin Escoffier / Nicolas Lunven1196,52+133.4816,60
4Banque PopulaireClarisse Cremer / Armel le Cleac’h1201,92+138.8815,40
511th Hour RacingCharlie Enright / Pascal Bidegorry1213,43+150.3910,20