Charal, nouveau partenaire de Jérémie Beyou

Revivez en vidéo la course de Jérémie Beyou

RETROUVEZ LES COMMUNIQUÉS DE LA COURSE

23 juin – JÉRÉMIE BEYOU : « ON APPREND TOUJOURS D’UNE SOLITAIRE »

  • Jérémie Beyou a pris la 14e place de la dernière étape de La Solitaire URGO Le Figaro entre Concarneau et Dieppe
  • Au classement général de cette 48e édition, le skipper de Charal termine 13e
  • Déçu de son résultat, il compte en tirer les leçons pour l’avenir

19 juin – Etape 4 : JÉRÉMIE BEYOU VEUT GRAPPILLER DES PLACES

  • 9e de la 3e étape, Jérémie Beyou poursuit sa progression sur la Solitaire URGO Le Figaro
  • Le départ de la quatrième étape Concarneau – Dieppe (505 milles) est donné aujourd’hui à 14h
  • Son objectif est clair : grappiller des places. Il est actuellement 14ème au général.

15 juin – Etape 3 : « SACRÉ CHALLENGE » POUR JÉRÉMIE BEYOU

  • 11e de la 2e étape Gijon-Concarneau, Jérémie Beyou aura réussi une belle remontée
  • A peine arrivé en Bretagne, le skipper de Charal s’est concentré sur sa récupération
  • Le départ de la 3e étape, une boucle de 150 milles, est donné ce jeudi à 14h

7 juin – JEREMIE BEYOU : « CE N’EST PAS LE GENRE DE LA MAISON DE LÂCHER »

  • Jérémie Beyou a achevé mercredi à 1h45 la première étape de La Solitaire URGO Le Figaro à Gijon
  • Après un départ compliqué et handicapé par des problèmes de voile d’avant, le skipper de Charal s’est classé 19ème
  • La course est cependant loin d’être terminée et le Finistérien compte repartir au combat dès la prochaine étape vers Concarneau.

Bordeaux, Gijon, Concarneau, Dieppe. 4 étapes, 1700 milles, 43 concurrents…. En route pour La Solitaire URGO Le Figaro! Bon vent Jérémie !

3 juin – J-1 avant le coup d’envoi de la 48e Solitaire URGO Le Figaro !
Frais et dispo après une semaine bordelaise au cours de laquelle il s’est attaché à prendre soin de lui, Jérémie Beyou est prêt pour « la bagarre ». Le skipper de Charal s’attend à une première étape copieuse entre Pauillac et Gijon. (avec photo du bateau sous spi à Bordeaux)

19 mai – Interview de Jérémie Beyou d’avant course : « la quatrième victoire est possible »

A un peu plus de deux semaines du départ de la 48e Solitaire URGO Le Figaro, Jérémie Beyou apparaît serein, conforté par une préparation et des résultats qui lui ont permis de vite reprendre ses repères sur le monotype Figaro Bénéteau 2. Pour sa première participation sous les couleurs de Charal à cette grande classique de la course au large, le skipper breton affiche ses ambitions.