Notre démarche qualité Charal - Démarche qualité "Des prés de France à votre assiette", Charal s'engage jour après jour.

Viande rouge et nutrition

En tant que viande rouge, source de protéines de qualité et de fer indispensable
à l'organisme, la viande bovine Charal participe à une alimentation variée et
équilibrée. Au coeur des repas quotidiens, la viande rouge contribue à la nutrition
autant qu'elle participe au bien-être et au plaisir de toute la famille.

Le Programme National Nutrition et Santé recommande de consommer de la viande, en alternance avec le poisson et les oeufs, une à deux fois par jour. Source de protéines et d'autres nutriments essentiels, la viande contribue à la croissance puis à l'entretien de notre organisme tout au long de notre vie. Elle a place dans la nutrition quotidienne, parmi les différentes familles d'aliments. Traditionnellement au centre des repas des Français, et de leur vaste répertoire culinaire, la viande, et en particulier la viande rouge, se savoure le plus souvent dans le cadre convivial d'un repas "complet", simple et savoureux.

Ce repas est au quotidien une façon simple de respecter des repères de nutrition. En effet, il comprend le plus souvent chacun des familles d'aliments : par exemple, des crudités en entrée, une viande accompagnée de légumes ou de féculents, un laitage et un fruit.

Et côté calories ?
Les apports en calories de la viande varient notamment selon sa teneur en matières grasses (les lipides). Chez Charal, la viande fait l'objet d'un "parage" minutieux, c'est-à-dire qu'elle est débarrassée de l'essentiel de ses parties grasses. Les morceaux ont donc une teneur limitée en lipides. Ainsi, plus de la moitié des viandes à griller Charal affichent moins de 5% de matières grasses.
 

Les caractéristiques nutritionnelles de la viande


Sources :
Etude Credoc INCA 2007
Etude Suvimax
Etudes Istna (Val de Marne)

Apport en protéines

La viande constitue un apport irremplaçable en protéines de qualité, c'est-à-dire riches en acides aminés essentiels, indispensables au renouvellement des cellules. En moyenne, 100g de viande couvrent 30 % des besoins journaliers d'un adulte en protéines.

CHARAL - Manger de la viande à tout âge, quelles recommandations ?

Apport en fer

Le fer est un élément essentiel au bon fonctionnement de l'organisme. Il intervient dans la bonne oxygénation du sang et dans la constitution des muscles. Comme le corps en élimine chaque jour une partie, il est nécessaire de compenser cette perte par un apport alimentaire quotidien.

Les besoins en fer sont plus élevés chez les adolescents (en raison de leur croissance rapide) ainsi que chez les femmes (en raison des pertes mensuelles entraînées par les règles). En France, la dernière étude du CREDOC (INCA 2) montre que l'ensemble des femmes de 18 à 54 ans ont des apports en fer inférieurs aux recommandations ainsi que les adolescentes au-delà de 13 ans.

La viande de boeuf est la plus riche en fer héminique, il s'agit d'une forme sous laquelle le fer est beaucoup mieux absorbé par l'organisme : son coefficient d'absorption est 4 à 5 fois supérieur à celui du fer non héminique contenu dans les végétaux.

Apport en vitamine B12

Avec un apport de 43% des recommandations journalières pour 100g, la viande est la 1ère source de vitamine B12, nécessaire à la croissance, à la division cellulaire, au bon fonctionnement de toutes les cellules du corps et à l'équilibre du système nerveux.

Teneur en lipides

Souvent stigmatisée, la teneur en lipides (graisses) de la viande est variable selon les morceaux et leur préparation : de 2% à 20% avec une majorité à moins de 7%.

Plus de la moitié des viandes « à griller » Charal contiennent moins de 5% de matières grasses.
Et parmi les viandes en sauce la majorité d'entre elles contient moins de 10% de lipides, par exemple le bourguignon Charal en contient 2%.