Les personnes âgées doivent-elles consommer moins de viande ?

Contrairement aux idées reçues, le besoin en protéines d’un adulte ne diminue pas avec l’âge. Un apport insuffisant peut accentuer la fonte musculaire à l’origine de troubles physiologiques :

  • diminution de la masse musculaire, qui accroît le risque de chute,
  • appauvrissement des ressources protéiques, qui entraîne un affaiblissement des défenses immunitaires.

La consommation de viande permet d’apporter à l’organisme des protéines de bonne qualité, et donc de satisfaire en partie les besoins des personnes âgées. Elle est également une bonne source de fer dont la carence se caractérise notamment par un état de fatigue. Au-delà de l’aspect nutritionnel, la viande garantit plaisir et convivialité en s’accommodant de mille façons.

Vous vous posez d’autres questions sur la viande et la nutrition ? Retrouvez toutes les réponses dans notre infographie en cliquant sur l’image ci-dessous :